Description du projet

Les combles et la partie cachée du système de défense

La coupe du bâtiment montre l’organisation du système de défense. Celui-ci est organisé sur plusieurs niveaux.
La périphérie des voûtes constitue le chemin de circulation et d’accès aux ouvertures de hourd en façade (1).

Un niveau supérieur, accessible par des escaliers à partir du niveau principal, est constitué de la chambre forte du clocher (4), du poste de guet (2) et des murs écran (3) aux deux extrémités du transept.

Les hourds du niveau inférieur comme celui montré sur le croquis (5) sont accessibles par des diverticules de l’escalier principal.

La charpente est impressionnante par sa complexité et sa robustesse. Les fermes sont très rapprochées et comportent deux séries d’entraits.
La couverture est constituée de dalles de calcaire que l’on appelle des lauzes.
Seule la tranche extérieure est façonnée.
Elles reposent sur de fortes lattes de châtaignier. Le poids d’une telle couverture est énorme (de 500Kg à une tonne par m2).

A partir des combles sont organisés des accès vers les points de défense et les galeries intérieures.
Au-dessus des absidioles, les charpentes présentent une belle organisation en « éventail » pour s’adapter à la forme octogonale de la chapelle.